Afficher l’article

S. boulardii CNCM I-745 est recommandée par des directives internationales pour le traitement de la diarrhée

  • Vidéo
  • 7 min

Recommandations de la société internationale concernant l’utilisation de Saccharomyces boulardii dans le traitement de la diarrhée et la dysbiose.

Sur la base de preuves cliniques solides attestant de sa capacité à prévenir, traiter et guérir la diarrhée, la levure probiotique S. boulardii a été incluse dans les recommandations pour le traitement de la diarrhée chez les adultes et les enfants par plusieurs sociétés internationales.1-6

 

Recommandations de la Société Européenne de Gastroentérologie, Hépatologie et Nutrition Pédiatrique (European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition, ESPGHAN) pour les enfants1,2

Ces directives fondées sur des preuves pour la prise en charge de la gastro-entérite aiguë chez l’enfant ont d’abord été élaborées par la Société Européenne de Gastroentérologie, Hépatologie et de Nutrition Pédiatrique (ESPGHAN) et la Société Européenne des Maladies Infectieuses Pédiatriques (European Society of Pediatric Infectious Diseases, ESPID) en 2008. Une mise à jour de 2014 comprenait des recommandations concernant l’utilisation de probiotiques.1

En 2016, le groupe de travail pour l’ESPGHAN a élaboré des recommandations pour l’utilisation de probiotiques afin de prévenir la diarrhée associée aux antibiotiques chez l’enfant.2

 

  • Forte recommandation de l’utilisation de S. boulardii pour prévenir la diarrhée associée aux antibiotiques chez l’enfant.2
  • Recommandation de l’utilisation de S. boulardii pour prévenir la diarrhée associée à Clostridium difficile chez l’enfant.2
  • Forte recommandation du traitement actif de la gastro-entérite aiguë par S. boulardii en adjuvent au soluté de réhydratation orale pour réduire la durée et l’intensité des symptômes chez l’enfant (niveau de preuve I, recommandation de grade A).1

 

Recommandations de l’Organisation Mondiale de Gastroentérologie (World Gastroenterology Organisation, WGO) 2017 pour les adultes et les enfants :3

(Code interne : 20.22)

D’après les preuves issues d’essais cliniques, la WGO recommande l’utilisation de la souche unique spécifique S. boulardii CNCM I-745 pour de multiples troubles associés à la diarrhée chez l’adulte et l’enfant. Il s’agit des seules directives mondiales concernant la diarrhée.3

Enfants :

  • L’utilisation de S. boulardii CNCM I-745 pour la prévention de la diarrhée associée aux antibiotiques (niveau de preuve 1).3
  • L’utilisation de S. boulardii CNCM I-745 pour réduire les effets secondaires gastro-intestinaux associés aux traitements d’éradication d’Helicobacter pylori (niveau de preuve 2).3
  • L’utilisation de S. boulardii CNCM I-745 pour le traitement de la gastro-entérite aiguë (niveau de preuve 1).3

Adultes :

  • L’utilisation de S. boulardii CNCM I-745 pour la prévention de la diarrhée associée aux antibiotiques (niveau de preuve 1).3
  • L’utilisation de S. boulardii CNCM I-745 pour la prévention de la diarrhée associée à Clostridium difficile (niveau de preuve 3).3
  • L’utilisation de S. boulardii CNCM I-745 pour réduire les effets secondaires associés au traitement d’éradication de H. pylori (niveau de preuve 1).3
  • L’utilisation de S. boulardii CNCM I-745 pour le traitement de la diarrhée aiguë (niveau de preuve 2)3

 

Recommandations des probiotiques dans le traitement des maladies gastro-intestinales chez l’enfant et l’adulte dans la région Asie-Pacifique 2017 :4,5

Un groupe de travail d’experts internationaux en gastro-entérologie des pays de la région Asie-Pacifique (Australie, Chine, Inde, Indonésie, Japon, Corée du Sud et Singapour) et en dehors de la région (États-Unis, Royaume-Uni, Uruguay, Pays-Bas et Italie) a élaboré des recommandations pour l’utilisation de probiotiques.

Ces directives recommandent fortement l’utilisation de la souche spécifique S. boulardii CNCM I-745.
Les principales considérations sur l’épidémiologie et l’étiologie des maladies gastro-intestinales dans la région Asie-Pacifique et les preuves permettent de soutenir l’utilisation des probiotiques.4,5

Enfants :

  • S. boulardii CNCM I-745 peut être envisagée pour la prévention de la diarrhée associée aux antibiotiques (qualité des preuves : bonne).4
  • S. boulardii CNCM I-745 peut être envisagée pour la prévention de la diarrhée associée à Clostridium difficile (qualité des preuves : mauvaise).4
  • S. boulardii CNCM I-745 peut être envisagée pour la prévention des effets des secondaires associés au traitement d’éradication d’Helicobacter pylori.4
  • S. boulardii CNCM I-745 peut être envisagée pour le traitement de la gastro-entérite aiguë en association avec un traitement de réhydratation (niveau de preuve convaincant).4

Adultes :

  • Recommandation de l’utilisation de S. boulardii pour réduire la fréquence de la diarrhée associée aux antibiotiques.5
  • Recommandation de l’utilisation de S. boulardii pour réduire la fréquence de la diarrhée associée à Clostridium difficile.5

 

Recommandations du groupe de consensus d’experts latino-américains de l’utilisation de probiotiques en gastro-entérologie pédiatrique :6

Grâce à une lecture critique et exhaustive de la littérature, ce groupe de travail a développé des directives fondées sur des preuves pour les affections gastro-intestinales pédiatriques.6

  • Recommandation de haut niveau de l’utilisation de boulardii pour la prévention de la diarrhée associée aux antibiotiques (niveau de preuve 1b).6
  • Recommandation de haut niveau de l’utilisation de S. boulardii pour traiter la diarrhée infectieuse aiguë (niveau de preuve 1a).6

 

Prise en charge de l’infection à Helicobacter pylori – Rapport du Consensus de Maastricht V/Florence de 2016 :7

Quarante-trois experts de 24 pays ont examiné de nouvelles données liées à Helicobacter pylori pour fournir des recommandations basées sur les meilleures preuves disponibles et leur pertinence concernant la prise en charge de l’infection à Helicobacter pylori.7

La déclaration 9 du rapport de consensus indique : l’efficacité de certains probiotiques seulement a été démontrée dans la réduction des effets secondaires gastro-intestinaux causés par les traitements d’éradication de H. pylori. Les souches spécifiques ne doivent être choisies que sur la base d’une efficacité clinique démontrée (niveau de preuve modéré/grade de recommandation élevé).

  • L’efficacité de S. boulardii dans la réduction des effets secondaires gastro-intestinaux associés aux traitements d’éradication de H. pylori a été étudiée de manière approfondie et démontre qu’elle réduit les risques et les effets indésirables globaux.7

 

 

Code interne : 20.33

Références

  • 01 . Guarino A, et al. European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition/European Society for Pediatric Infectious Diseases evidence-based guidelines for the management of acute gastroenteritis in children in Europe: update 2014. Journal of pediatric gastroenterology and nutrition. 2014; 59(1): 132-152.
  • 02 . Szajewska H, et al. Probiotics for the prevention of antibiotic-associated diarrhea in children. Journal of Pediatric Gastroenterology and Nutrition. 2016; 62(3): 495-506.
  • 03 . Guarner et al. Probiotics and prebiotics. World Gastroenterology Organisation Global Guidelines. February 2017. https://www.worldgastroenterology.org/guidelines/global-guidelines/probiotics-and-prebiotics/probiotics-and-prebiotics-english. Last accessed 19th December 2019.
En savoir plus Afficher moins
  • 04 . Cameron D, et al. Probiotics for gastrointestinal disorders: proposed recommendations for children of the Asia-Pacific region. World J Gastroenterol. 2017; 23(45):7952-7964.
  • 05 . Ghoshal UC, et al. The role of the microbiome and the use of probiotics in gastrointestinal disorders in adults in the Asia‐Pacific region‐background and recommendations of a regional consensus meeting. Journal of gastroenterology and Hepatology. 2018; 33(1): 57-69.
  • 06 . Cruchet S, et al. The Use of Probiotics in Pediatric Gastroenterology: A Review of the Literature and Recommendations by Latin-American Experts. Pediatr Drugs. 2015; 17:199–216.
  • 07 . Malfertheiner P, et al. Management of Helicobacter pylori infection—the Maastricht V/Florence consensus report. Gut. 2017; 66(1): 6-30.
Chercher le nom de marque dans
votre pays
Nous sommes présents dans plus de 90 pays
Questions similaires
  • Pourquoi Saccharomyces boulardii CNCM I-745 est-elle efficace ?
    EtendreRéduireEn savoir plus
  • Comment agit Saccharomyces boulardii CNCM I-745 et dans quelle mesure est-elle adaptée au traitement de la diarrhée ?
    EtendreRéduireEn savoir plus
  • Saccharomyces boulardii CNCM I-745 est-elle recommandée par les sociétés internationales de gastro-entérologie ?
    EtendreRéduireEn savoir plus
Vous êtes
Pays
Choisissez votre langue