Afficher l’article

Saccharomyces boulardii CNCM I-745 : découverte fortuite d’un médicament probiotique unique dans les jungles de l’Asie du Sud-Est

  • Vidéo
  • 3 min

L’histoire de Saccharomyces boulardii CNCM I-745 commence dans les jungles de l’Asie du Sud-Est…

(Code interne : 20.17)

En 19231, au cours d’une expédition en Asie du Sud-Est, le microbiologiste français Henri Boulard fait une découverte fortuite. Il observe des autochtones boire une décoction préparée à partir des écorces de deux fruits tropicaux, le litchi et le mangoustan, afin de soulager les problèmes intestinaux, notamment la diarrhée.2,3

Il a découvert que l’ingrédient spécial de ce remède anti-diarrhéique était en fait une souche unique de levure et l’a appelée Saccharomyces boulardii.2

Image de la souche unique de levure probiotique Saccharomyces boulardii CNCM I-745 et des fruits tropicaux (litchi et mangoustan) à partir desquels elle a été isolée.
Légende de la figure : La levure probiotique Saccharomyces boulardii CNCM I-745 a été isolée à partir de peaux fruits tropicaux, le mangoustan et le litchi 2, en 19231.
(Code interne : 20.60)

Cette levure S. boulardii CNCM I-745 appartient à la famille des Saccharomyces cerevisiae, mais elle affiche des propriétés uniques qui la distinguent de S. Cerevisiae.3 Certaines de ces propriétés en font un probiotique, adapté à l’homme, notamment parce qu’elle tolère l’acidité de l’estomac et qu’elle se développe à 37 °C (température corporelle humaine).3

S. boulardii CNCM I-745 est la première levure à démontrer des propriétés probiotiques et aussi le premier probiotique utilisé en médecine humaine.2 Cette levure a été étudiée dans plus de 100 essais cliniques et elle est disponible comme traitement probiotique contre la diarrhée depuis plus de 56 ans !

Près de 460 millions de personnes ont été traitées par la souche unique Saccharomyces boulardii CNCM I-745 depuis les années 1980, et elle est toujours utilisée dans plus de 90 pays.
Figure 2 : Les chiffres clés concernant la souche unique de levure probiotique Saccharomyces boulardii CNCM I-745.
(Code interne : 20.60)

Depuis qu’elle a été découverte puis utilisée comme médicament probiotique, a été utilisée pour traiter, prévenir et guérir la diarrhée.2 S. boulardii CNCM I-745 crée également un environnement de croissance favorable pour le microbioteintestinal bénéfique lorsqu’un déséquilibre est induit par la diarrhée.1,*

Saccharomyces boulardii CNCM I-745 est un probiotique dont l’histoire est longue et unique, et qui continue à faire parler d’elle aujourd’hui !

 

*L’utilisation et la prescription de Saccharomyces boulardii CNCM I-745 pour différentes affections varie selon les pays. Veuillez-vous reporter aux informations locales du produit, ou parlez-en avec votre médecin ou pharmacien.

 

Code interne : 20.25

Références

  • 01 . More MI, and Swidsinski, A. Saccharomyces boulardii CNCM I-745 supports regeneration of the intestinal microbiota after diarrheic dysbiosis–a review. Clinical and experimental gastroenterology. 2015; 8: 237.
  • 02 . Joly, F et al. 2017. Saccharomyces boulardii CNCM I-745. Marteau, P and Dore J (Ed.), Gut Microbiota: A full-fledged organ. 2017: 305-326. Paris: John Libbey Eurotext.
  • 03 . Czerucka, D., T. Piche, and P. Rampal. Yeast as probiotics–Saccharomyces boulardii. Alimentary pharmacology & therapeutics. 2007; 26(6): 767-778.
Vous êtes
Pays
Choisissez votre langue